Photo Wunrei Jung

Passer l’hiver sereinement avec trois tisanes de l’Asie

La saison de l’eau est revenue. Selon la théorie des cinq éléments, le printemps est associé à l’élément Bois et à l’orientation Est, l’été, au Feu et au Sud, l’automne, au Métal et à l’Ouest et l’hiver, à l’Eau et au Nord. La Terre, située au Centre, régularise le changement des saisons tous les trois mois.

L’eau, différente des autres éléments, est transparente et change de forme : liquide, vapeur et glace. En hiver, le soleil est loin, l’angle solaire baisse, la température chute, le jour diminue et la nuit rallonge. Ce n’est pas étonnant que sa couleur, selon la philosophie chinoise, soit noire, la couleur de la nuit et du cosmos où toute la lumière incidente est absorbée.

Est-ce une saison maudite à éviter ? Mais non, c’est le contraire. Il faut avoir de la sagesse pour contrôler l’élément eau. Le noir, la couleur de la sagesse, conserve la chaleur et l’énergie. Etant le plus Yin de l’année, l’hiver est la période de repos en attendant le retour du soleil et du Printemps. C’est la période placide pour fortifier l’intérieur, le système immunitaire, notamment les reins qui filtrent les toxines du corps et la vessie qui les évacue sous forme d’eau. C’est le moment de se régénérer pour tout le reste de l’année. Réfléchissons que les ours ne peuvent pas tenir une année sans hibernation.

Que boit-on contre les maladies hivernales ? Je vous présente trois recettes de tisanes asiatiques pour passer l’hiver avec sagesse.

tasse-tisane-clementines1. Tisane de peaux de clémentines

Etant riche en vitamine C et acide citrique, la peau des clémentines est réputée en Asie pour prévenir les rhumes, calmer les toux sèches, réguler la tension, la digestion et la circulation sanguine.

Avant d’éplucher des clémentines bio, lavez la peau sous l’eau, coupez en lamelles fines et séchez dans un endroit sombre et aéré. Gardez-les dans un bocal.

Pour faire une tisane, mettez 20g de peaux de clémentines séchées dans 300 ml d’eau. Dès que l’ébullition commence, baissez et mettre à feu doux jusqu’à ce que l’eau soit réduite de moitié. Evitez les casseroles en métal.

2. Tisane de racines de poireaux

Selon la médecine asiatique, les racines de poireaux sont efficaces pour calmer les toux grasses et faire baisser la fièvre. Choisissez des poireaux bio qui gardent les racines les plus longues possible. Enlevez soigneusement la terre entre les racines s’il y en a. Coupez le blanc de poireaux à 5 cm au-dessus les racines. Prenez-en trois et mettez-les dans 1 litre d’eau avec cinq lamelles de gingembre et la peau d’une clémentine. Faites bouillir 20 minutes. En cas de mal de gorge ou de fièvre, ne mettez pas le gingembre.

3. Tisane de coing

coings-sur-arbres-tisaneLe coing est excellent pour calmer les expectorations, la toux sèche, l’asthme, la pneumonie, et la diarrhée. Etant riche en calcium et potassium, il fortifie également la constitution de l’os. Il est donc indispensable pour les enfants et les personnes âgées. Si vous préparez une macération de coing à l’entrée d’hiver, vous pouvez passer la saison froide sereinement.

Lavez 1kg de coing bio sous l’eau et coupez en quatre. On garde la peau et enlevez les pépins et la saleté autour les deux bouts du coing. Coupez en lamelles fines et mélangez avec 700g du Rapadura. Mettez l’ensemble dans un bocal et couvrez-le complètement avec 300g du Rapadura pour que le coing ne touche pas l’air. A partir du troisième jour, vous pouvez en consommer comme tisane : une grande cuillère de la macération dans une tasse d’eau chaude.

Vous ne dépendez pas que de l’alimentation pour renforcer votre immunité. Bougez votre corps, faites régulièrement des petits exercices et ayez des pensées positives.

Bonnes fêtes à tous !

Wunrei Jung, pour l’équipe du magasin

 

Crédit photo tisane-gingembre-poireau-clémentines : Wunrei Jung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *